Pourquoi parrainer ?

En parrainant un enfant défavorisé, geste de solidarité durable, vous contribuez à sa scolarisation et assurez ses besoins essentiels (nutrition, hébergement, suivi médical, scolarisation, éducation). Votre engagement lui permettra de devenir un adulte responsable.

En tant que parrain, vous pouvez suivre de près l’évolution de votre filleul(e) au fil  de sa scolarité. Vous entretenez une relation qui va s’étoffer au cours des ans. Cette relation est une ouverture sur le monde qui aidera l’enfant à s’épanouir jusqu’à l’âge adulte.

Vos courriers (photos, dessins…) seront adressés à votre filleul(e)  mais l’argent envoyé sera utilisé de façon collective afin d’offrir les mêmes chances à tous les enfants d’ASHALAYAM.

Les liens de parrainage sont renforcés par le courrier, les visites.

Quel est mon rôle de parrain ?

Parrainer un enfant d’Ashalayam est un engagement à long terme pour l’aider à devenir un adulte autonome et responsable :

– Un engagement financier : vous contribuez à assurer sa scolarisation, la poursuite de ses études, et ses besoins essentiels : nourriture, vêtements, soins médicaux, sports…etc.

– Un engagement humain : vous établissez avec l’enfant une relation privilégiée : il vous enverra courrier, photos, vous serez au courant de ses résultats scolaires et vous pourrez lui écrire, l’encourager, lui manifester de l’affection. Des liens peuvent s’établir à la longue qui aideront l’enfant à se sentir soutenu et aimé. C’est tellement important pour lui, qui a tant manqué de cela pendant sa vie « passée ». Ashalayam fait le maximum pour y remédier. La présence d’un parrain, d’un adulte, même lointain, qui s’intéresse  à l’enfant personnellement, est un complément précieux et presque indispensable.

Mais bien sûr, le parrainage est aussi un acte complètement gratuit, qui ne donne au parrain aucun droit sur son filleul. 

Comment les enfants sont-ils choisis en vue d’être parraines? 

Les personnes sur place choisissent les enfants en fonction d’un critère de stabilité : à savoir les enfants qui sont dans un foyer depuis déj

à quelques mois et qui semblent s’adapter à ce genre de vie.

Comment est utilise l’argent que je verse ?

Chaque mois l’argent récolté est envoyé dans sa totalité  et utilisé pour le fonctionnement quotidien des foyers, l’éducation et la formation professionnelle.

La répartition est la suivante :

– Education : 20% – Vie des foyers : 38 % – Santé : 2 % – Gestion : 33 % – Divers : 7 %

La base de 30 euros mensuels correspond en moyenne aux besoins élémentaires pour un enfant pendant un mois (nourriture, école, habillement, logement).

Quelle est la déduction fiscale ?

La législation en vigueur  donne  droit à une réduction fiscale à hauteur de 75% dans la limite de 479 euros. Au-delà, votre don est déductible à hauteur de 66%. Ainsi pour un versement mensuel de 30 euros, vous déboursez en réalité 7,5 euros par mois et soit 90 € par an.

Vous recevrez en début d’année un reçu fiscal correspondant au montant global de vos parrainages de l’année écoulée.

Quand le parrainage prend-il fin?

Il se peut que votre filleul(e) retourne dans sa famille. Cette possibilité reste une priorité pour Ashalayam qui accompagne alors son retour et continue à le suivre dans sa scolarité et sa vie familiale.

Il peut arriver que l’enfant ne souhaite pas rester à Ashalayam et reparte dans la rue ou ailleurs; Ashalayam tente de le retenir mais considère que c’est son choix. Il y a parfois de nombreux allers-retours avant qu’un enfant ne s’engage à rester.

Le but du parrainage est d’aider le jeune à se lancer dans la vie active. Lorsque l’enfant est grand et qu’il devient autonome et s’installe dans la vie, il n’a plus besoin d’Ashalayam. 

Dans tous les cas de figure, vous serez informé et nous vous proposerons de parrainer un autre enfant ou un foyer.

Puis je interrompre mon parrainage?

De votre côté, si vous ne pouvez malheureusement plus poursuivre votre parrainage, vous avez la possibilité d’arrêter votre engagement vis à vis de votre filleul (e) temporairement ou définitivement. Nous vous demandons simplement de prévenir la responsable des parrainages pour que nous puissions attribuer un autre parrain à l’enfant.

 

Vous pouvez parrainer un enfant

C’est une relation qui se crée progressivement et qui l’aidera à grandir. Les enfants d’Ashalayam ont souvent perdu le contact avec leur famille. Savoir que des adultes, même lointains, pensent à eux est un sentiment très fort. C’est un lien unique, qui evoluera en fonction de votre engagement.

Mais il faut garder à l’esprit que le parrainage reste une relation provisoire, qui peut cesser de différentes manières. L’enfant peut à tout moment retourner dans sa famille, s’il en a une. Il peut aussi décider de quitter Ashalayam de son plein gré, car à Ashalayam on ne force personne à intégrer les foyers ni à y rester.

Habituellement, le parrainage prend fin lorsque l’enfant, devenu adulte, s’apprête à voler de ses propres ailes. Avec le pécule mis de côté chaque mois, le jeune adulte achètera une parcelle de terrain et une maison modeste. Votre parrainage l’aura aidé à acquérir cette autonomie !

 

Vous pouvez parrainer un foyer

Cela signifie parrainer le groupe de 20 à 30 enfants qui vivent dans le même foyer. La relation est moins personnelle mais aussi plus équitable. L’ensemble du groupe reçoit de vos nouvelles, aucun enfant ne se sent exclu car non parrainé.

 

Dans les deux cas,

vous recevez des nouvelles de vos filleuls deux fois par an, votre ou vos filleul(s) vous envoie(nt) des nouvelles par courrier. Libre à vous d’y répondre, d’envoyer une carte postale de vos vacances ou un petit mot pour les fêtes de fin d’année !